Le conseil technique : comment remplacer un carreau cassé ?

Ce sont des choses qui arrivent… un objet lourd tombe au sol et, en heurtant le carrelage, il fend un carreau. En plus d’être inesthétique, un carreau cassé peut également remettre en cause l’étanchéité de votre carrelage. Il est donc préférable de le changer, surtout si, comme cela est généralement le cas, vous avez été prévoyant et gardé quelques exemplaires au garage… Seulement comment s’y prendre ? Comment remplacer un carreau sans endommager ceux qui se trouvent à côté ? Créa Concept Narbonne, magasin de carrelage et de salle de bain, vous explique la marche à suivre.
LE MATÉRIEL DONT VOUS AVEZ BESOIN :
  • Un marteau
  • Un burin à pointe
  • Un burin plat
  • Un grattoir à carrelage
  • Des croisillons
  • Une meuleuse à disque diamant (si carreau épais ou grand format)
  • Des lunettes de protection
  • Du mortier colle prêt à l’emploi
  • Du mortier joint prêt à l’emploi
  • Une spatule crantée
  • Une batte de carreleur
  • Un maillet en caoutchouc
  • Une raclette de carreleur
  • Une éponge et un chiffon

LES ÉTAPES POUR REMPLACER UN CARREAU CASSÉ

Tout d’abord, mettez vos lunettes de protection.

  1. Retirez les joints qui encerclent le carreau à l’aide d’un grattoir à carrelage (ou d’une meuleuse à disque diamant s’il s’agit d’un très grand format).
  2. Cassez le carreau à l’aide d’un marteau et d’un burin à pointe, que vous placerez au centre. Si le carreau est épais (notamment le carrelage d’extérieur) ou grand format, utilisez une meuleuse équipée d’un disque diamant et coupez le carrelage en croix.
  3. Retirer le carreau. Utilisez un burin plat, placez-le dans une des fissures en l’inclinant, et tapez avec le marteau pour décoller les morceaux. Partez toujours du centre du carreau vers les bords.
  4. Nettoyez la surface des résidus de mortier ou de colle à l’aide du burin plat. Enlevez les débris et passez un coup d’éponge. Puis finissez avec un chiffon pour que la surface soit la plus propre possible.
  5. Enduisez de mortier colle prêt à l’emploi. Étalez au sol à l’aide d’une spatule crantée puis encollez le dos du carreau en laissant toutefois un bon centimètre sans colle sur les bords.
  6. Pour placer correctement le carreau en respectant une même distance entre les 4 bords, utilisez les croisillons.
  7. Enfoncez le carreau à hauteur des autres. Posez la batte de carreleur à cheval entre le carreau à coller et les carreaux existants et enfoncez à l’aide du maillet en caoutchouc.
  8. Nettoyez les traces éventuelles de joint et de colle avec une éponge humide et un chiffon en prenant bien soin de ne pas enfoncer davantage le carreau.
  9. Retirez les croisillons avant que le joint ne commence à sécher.
  10. Laissez sécher 24 à 48 h. NE PAS MARCHER SUR LE CARREAU PENDANT LE TEMPS DE SÉCHAGE
  11. Posez le joint. Utilisez la raclette en caoutchouc pour glisser le mortier au niveau de l’espace réservé au joint. Mettez-la en biais afin de faciliter la pénétration du joint entre les carreaux. L’espace doit être bien rempli. Lissez au doigt ou à la raclette.
  12. Nettoyez les traces éventuelles à l’éponge puis le chiffon, sans appuyer.
  13. Laissez sécher le temps indiqué sur le pot.

Si jamais des traces blanches apparaissent au séchage, il s’agit de ce que l’on appelle le voile de ciment. Dans ce cas, passez un produit spécifique ou de l’acide chlorhydrique diluée dans de l’eau, en respectant les précautions d’usage lors de l’utilisation de tels produits.

Voilà. Vous savez désormais comment remplacer un carreau cassé sans avoir à changer tout votre carrelage !