Colonne de douche et robinetterie : les conseils d’Audrey

Aujourd’hui, la robinetterie est devenu un objet de design à part entière dans une salle de bain, au même titre que la faïence et le carrelage. Rétro, épuré, classique… tous les styles existent. Idem pour la technicité. L’arrivée des robinets et colonnes de douche thermostatiques semble avoir relégué les mécaniques au rang de désuets. En réalité, chacun présente ses avantages et ses inconvénients. Audrey, responsable du magasin Créa Concept à Narbonne, pèse les pours et les contres.

Les douches et robinets mécaniques

Le plus simple. Vous avez un bouton pour ouvrir l’eau, tournez à gauche pour le froid, à droite pour le chaud. Un autre bouton pour diriger l’eau vers la douchette (ou le robinet) ou le pommeau. Rien de plus. L’avantage : “Quand vous habitez dans une région où l’eau est très calcaire. Le bouton est tellement souvent actionné qu’il n’a pas le temps de gripper.” Il est également moins cher à l’achat. L’inconvénient : “Il faut à chaque fois régler la température, c’est plus aléatoire.”

Les douches et robinets thermostatiques

Le plus sophistiqué. Finie la targette que l’on actionne pour régler la température de l’eau. Le bouton se positionne sur la température demandée une bonne fois pour toute. Une fois le bouton enclenché, cela ne bouge plus. L’avantage : “Pas de risque de s’ébouillanter. C’est une sécurité pour les enfants.” L’inconvénient : “Le risque de voir le mécanisme se gripper à cause du calcaire. Penser à le nettoyer régulièrement et à le tourner de temps en temps ou à faire marcher le bouton s’il y en a un. Idéalement, il faut mettre un adoucisseur d’eau.” Il est plus cher à l’achat.

La couleur s’invite chez certains fabricants de Créa Concept Narbonne.

Simple couchette ou colonne complète ?

La colonne de douche la plus basique va consister en un mitigeur, une douchette et une barre de douche (facultatif sur certains modèles). “Cela peut-être un choix économique mais pas seulement, précise Audrey, responsable du magasin Créa Concept. Certaines personnes font le choix de n’utiliser que la douchette et ne veulent pas de pommeau qui arrose au-dessus de la tête.” Avec une colonne complète en revanche, l’utilisateur peut même avoir, en plus d’un ciel de pluie, de la lumière ou de la musique !

Certaines colonnes de douche proposent un éclairage. Ici chez Créa Concept à Narbonne.

Colonne de douche classique ou encastrée ?

C’est l’esthétisme qui prime avant tout. “Une colonne de douche encastrée sera plus épurée. Plus besoin de barre, un seul point de fixation pour le mitigeur, un autre pour le pommeau de douche. Tout le mécanisme est inséré dans le mur.” Une option facile à prendre lors de la construction d’une salle de bain puisque la “box”, comme on l’appelle, se pose avant les cloisons. Si la salle de bain existe déjà et que l’on veut juste la rénover, cela peut être plus compliqué à réaliser… En terme de prix, une colonne de douche classique et une encastrée se valent.

Robinet encastré en vente chez Créa Concept à Narbonne.

Matériaux et couleurs

“Le laiton sera plus solide dans le temps que l’inox”. Quant aux couleurs, elles ont fait leur arrivée aux côtés du classique chromé. Blanc, noir, brossé, or… Le choix existe chez certains fournisseurs comme Treemme.
Cela tombe bien: chez Créa Concept, toute la gamme de robinetterie de ce fabricant italien est à -20% du 7 au 28 avril 2018 en magasin.